2016-01-15- La Clusaz – Speedriding

Apres de longs jour de tempete, neige ou pluie, il parait que demain il fait beau? Je n’y crois pas trop mais je me laisse prendre au jeu et je pose un jour de conge…
Je m’en vais dormir sur le parking de la Balme a la clusaz. Reveil un peu tot car les pisteurs sont a l’oeuvre et declenchent des avalanches a grand coup d’explosif.
Le beau temps est au rendez-vous et de la plus belle maniere! Ciel bleu et neige poudreuse a plus savoir qu’en faire!
Il fait par contre un froid de canard mais on en profite a fond avec Alex et on essaie meme de nouvelles lignes. Un vrai bonheur! (sauf pour les pieds qui sont bien geles)
Vivement la prochaine fois qu’on refasse de beaux vols!

1

2

3

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

2016-01-10- Brioche parisienne

Une bonne brioche ca n’a pas de prix! Il faut juste un peu de temps :)

Apres avoir regarde le film ‘Comme un chef’ (film sans grand interet..) ca m’a donne envie de faire une bonne brioche, une parisienne! Bon j’ai pas le bon moule mais on va quand meme voir ce que ca donne…

La recette originale prise sur le net (http://commoncook.fr/2012/03/brioche-parisienne.html).

Un bon conseil, prenez votre temps.. et surtout ne respectez pas les temps indiques a la lettre.. faut que ca gonfle! si c’est pas assez gonfle c’est que vous avez pas attendu assez longtemps! Dans mon cas la premiere poussee a dure 4h.. puis j’ai laisse au frigo toute la nuit et ca a repousse 4h ensuite…

IMG_20160110_150139 IMG_20160110_150332

Ingrédients

– 12 g de levure de boulanger
– 10 cl de lait à température ambiante
– 400 g de farine fluide
– 3 oeufs à température ambiante + 1 pour la dorure
– 60 à 100 g de sucre
– 1 grosse pincée de sel
– 1/2 cuillère à café de coriandre en poudre (facultatif)
– 120 g de beurre doux à température ambiante

Préparation

Délayez la levure dans 3 cuillères à soupe de lait. Laissez reposez une dizaine de minutes.

Mettez la farine dans un grand récipient et formez un puits. Versez-y la levure délayée, le reste de lait, les 3 oeufs préalablement battus, le sucre, le sel et la coriandre. Pétrissez bien jusqu’à ce que la pâte soit très souple, homogène mais pas trop collante (comptez une vingtaine de minutes, plus vous pétrissez, plus les levures font effet et moins la pâte est collante – évitez de rajouter de la farine)

Ajoutez le beurre en parcelles et en plusieurs fois. Une fois tout le beurre incorporé, pétrissez à nouveau jusqu’à l’obtention d’une pâte lisse, souple et non collante (Au départ le beurre semble ne pas vouloir s’incorporer, mais c’est normal, il faut encore compter une vingtaine de minutes de pétrissage).

Mettez la pâte dans un récipient assez grand et couvrez d’un torchon humide ou d’un film alimentaire (cela évite que la pâte sèche sur le dessus). Mettez dans un endroit chaud (mais pas au four) et laissez lever (la pâte doit au minimum tripler de volume – comptez environ 2 heures en fonction de la température ambiante)

Faîtes retomber la pâte en chassant les bulles d’air. Pétrissez rapidement jusqu’à ce que la pâte retrouve son volume initial.
Remettez-la dans le grand récipient, couvrez et placez au réfrigérateur au minimum 6 heures (la pâte doit à nouveau tripler de volume au minimum)

Sortez la pâte du réfrigérateur et faîtes la encore retomber en la pressant pour chasser l’air. Coupez un petit morceau de pâte pour former la tête.
Beurrez un moule aux bords penchés et cannelés. et placez-y le plus gros morceau de pâte, puis dessus le plus petit. Laissez lever dans un endroit chaud (mais pas au four) jusqu’à ce que la pâte atteigne le haut du moule.

Préchauffez votre four à 180°C (th 6) pendant 10 minutes.
Fouettez le dernier oeuf avec 1 cuillère à soupe d’eau et badigeonnez-en la brioche avec un pinceau sans trop appuyer et en faisant attention de ne pas en faire couler dans le moule.
Faîtes cuire 30 minute en couvrant d’un papier aluminium au bout de 20 minutes de cuisson.
Laissez tiédir avant de démouler.

2016-01-09- Pain a la farine de Teff

J’ai eu une periode ou j’essayais de faire plein de pains differents.. avec plus ou moins de succes a vrai dire… dur coup je me suis mis a acheter plein de farines differentes… Une de ces farines que j’ai achete sans jamais trop m’en servir et la farine de Teff, une cereale qui est utilisee en Ethiopie pour faire des sortes de crepes.

J’ai trouve une recette de pain a base de Teff qui est pas mal du tout (http://www.lafaimdesdelices.fr/pain-viennoiserie/recette-de-pain-sans-gluten-la-farine-de-teff/) et c’est la deuxieme fois que je la realise. La premiere fois j’y avais mis quelques autres farines et du gout c’etait avec gluten. La j’ai respecte la recette donc elle est sans gluten (je recherche pas specialement a faire sans gluten). Le gluten n’etant pas la il faut trouver un truc pour que ca gonfle. Ici ce sont les graines de psyllium concassees (c’est pas evident) qui font une espece de liant.. et ca marche! Les graines de lin ca marche aussi pas mal.

On s’est regales au ptit dej :))

IMG_20160109_165435 IMG_20160109_165453 IMG_20160109_165554

Ingredients:

  • 100g de farine de Teff
  • 150g de farine de riz complete
  • 250g de Maizena
  • 20g d’enveloppes de graines de psyillum
  • 10g de levure de boulanger
  • 10g de sel
  • 2 cs d’huile d’olive
  • 1cc de sucre
  • 2cc de vinaigre de pomme
  • 500g d’eau

Recettte:

  • 15 minutes avant le début de la recette, mélanger dans un verre 100g d’eau et la levure
  • Mélanger dans un grand récipient, la farine de teff, la farine de riz, l’amidon de mais, le psyllium, le sel, le sucre
  • Ajouter le vinaigre, l’huile d’olive, la levure réhydratée et le reste d’eau
  • Remuer bien le mélange pour rendre bien homogène la pâte
  • Graisser un moule à cake à l’huile d’olive
  • Verser la pâte dans le moule
  • Graisser un film étirable avec de l’huile d’olive et le déposer sur le dessus de la pâte pour éviter son dessèchement
  • Laisser reposer dans un pièce chaude 1H30
  • Retirer le filme étirable et vaporiser de l’eau sur le dessus de la pâte
  • Cuire à 210°C (th 7) 45 minutes

2014-11-28_12-06- Direction la Savoie

Pour la deuxieme fois consecutive je prepare le camping-car en mode longue duree… enfin la derniere fois c’etait pas si long que ca mais quand meme.. je mets le velo, les skis, le matos d’escalade et d’alpi, les voiles, les fringues, de la bouffe, des bouquins…. c’est le grand depart pour Annecy! Ca fait un petit quelquechose quand meme a chaque fois de partir de Munich.. c’est la deuxieme fois.. peut-etre que j’y reviendrais.. qui sait?

Donc me voila parti pour rejoindre des potes a Val-Thorens pour un week-end de ski, chouette! La route est longue surtout tout seul.. la suisse est bien lancinante… mais bon j’arrive en France, puis vers Moutiers ou il fait un magnifique 14 degres.. je commence a m’inquieter pour le week-end.. c’est loin d’etre gagne pour le ski… je monte, je monte.. toujours rien… Les Menuires… un beau champs d’herbes rases.. ah ouai quand meme… arrivee a Val-Thorens, 3-4cm de neige a tout casser… merde…

Je vais voir le parking P2.. ils facturent 25 euros pour une nuit en camping-car.. heu aurevoir messieurs.. je me pose au P3 en dehors de la station. Le Foehn souffle tres tres fort et je passe une sale nuit, le camping car est chahute dans tous les sens… Je retrouve le lendemain les potes qui debarquent de Paris. Ils ont oublies les clefs de leur camion parque a Lyon et du coup vont squatter chez un pote.

1ere journee sans trop de motivation, petite rando a ski, biere et retour au chaud. Il fait moche, du vent et pas de neige. Impossible de voler. Le soir on remets ca pour une autre rando avec Max. Le Foehn redouble d’intensite et je me crois plonge dans le roman ‘La horde du contrevent’ je suis Golgoth et je ne plierais pas devant la force du vent!

Le soir meme grosse raclette chez Herve et Dom! Super bon! et leur appart est quand meme au top!

2eme journee, pas mieux que la premiere. On prend quand meme un forfait et on mets sur le dos la voile de speed.. qui restera bien tranquillement rangee finalement. On a eu une lueur d’espoir a un moment mais non… retour au chaud, ptite biere, rigolades et aurevoir tout le monde, rdv dans 2 semaines pour l’ouverture a Courchevel (si il y a de la neige).

Petite nuit encore la haut et redescente le lendemain dans un brouillard a couper au couteau… Je reste un peu chez ma mere et repars le mardi direction Annecy avec comme objectif: ouvrir un compte en banque!

Je deambule dans les rues d’Annecy fermees a la circulation pour l’occasion de la Saint-Andre ou une braderie geante a lieu. Je trouve la societe geniale apres quelques heures et prends rdv pour jeudi… va falloir que je glande d’ici la. J’occupe mes journees a bricoler dans le camping-car mais les journees sont longues. Il fait super moche, il n’y a pas de neige.. c’est vraiment la saison morte…

Jeudi arrive et j’ai enfin un compte en banque!! Wouhou! Mais il fait toujours aussi moche.. je vais aller voir cote Semnoz au dessus d’Annecy tiens… et la instant magique, je passe au dessus de la couche de nuages!! TOP!

10003722_10152587097258002_582673380166360395_o

Ca fait plaisir de voir le soleil!! Je vais rester la pour la nuit :)

Le lendemain le vent est assez faible (dommage) mais plein est ce qui devrait me permettre de faire un petit vol. De petit, il est petit ce vol la! A peine 2 minutes.. meme pas je dirais.. mais bon c’est toujours mieux que de ne rien faire :) Je remonte et croise un couple qui a eu la meme idee que moi mais le vent a malheureusement tourne entre temps…

Je redescend le soir sur Annecy pour faire le plein d’eau et glandouille encore un peu. Heureusement que j’ai un bon bouquin! (Mars la rouge)

Samedi, je me dirige vers Albertville pour passer un peu de temps avec ma mere. Dimanche ca sera programme tranquille et retour sur Annecy. Je commence mon nouveau boulot Lundi… apres 8 mois de vacances. Je pense etre suffisament relaxe maintenant :))

2014-11-07- Vol rando Chamechaude

Je suis donc parti a Albertville pour la semaine dans le but premier de passer un entretien au LAPP pour un joib. et j’ai eu le poste donc c’est TOP! Le taf commence le 1er decembre… pfff me reste donc plus que 3 semaines de vacances…. dur dur… bon c’est pas comme si ca faisait 7.5 mois que je glandouille a gauche et a droite hein…

Bon bref… apres quelques jours de mauvais temps, je bouillonne… faut que j’aille faire un truc… j’epluche les sites de meteo dans tous les sens.. j’essaie de comprendre les emmagrammes… d’ailleurs un document qui explique bien (pour ceux que ca interesse):

http://www.soaringmeteo.ch/emmagr.pdf

Je m’oriente d’abord jeudi sur le Collet d’Allevard, pas loin de Pontcharra.. le vent est dans le bon sens d’apres les previsions… au petit matin je regarde la webcam.. et la.. pas envie… le collet sera reste dans le brouillard toute la journee.. je reste a la maison…

Et demain? je m’oriente d’abord sur la Dent de Crolles, tellement emblematique. Les previsions donnent un vent de sud… le decollage a la dent par sud c’est pas pour debutant… chaud patate… finalement je trouve un site sympa pour les rando-vol:

http://www.bivouak.net/topos/course.php?id_course=1600&id_sport=16

Ca m’a l’air bien sympa cette rando! par contre il faut du ouest… pas du sud… d’apres la meteo le vent devrait tourner de sud a ouest pendant 1h vers 14h… allez je tente.. en plus la grimpe par la breche d’Arnaud a l’air vraiment classe! Je dors pas tres bien car j’ai pas de matos d’escalade donc je suis un peu inquiet pour la breche.. on verra bien. Je me leve, grand beau! AU TOP!

Direction le Sappey en Chartreuse! La rando commence bien raide, j’arrive au pied de la breche sous le soleil mais avec un vent de sud super violent… c’est pas gagne pour voler… La breche est impressionante d’en dessous et je me demande si je fais bien de m’y avanturer sans baudrier.. je tente de m’assurer tant bien que mal avec la sellette du parapente et deux mousquetons mais c’est vraiment merdique… j’arrive au 3/4 de la breche, le dernier ressaut est glissant et un peu engage.. j’ai pas envie de me la coller, je fais demi tour.. Tant pis je ferais le grand tour…

Je crois quelques randonneurs qui me demande pourquoi j’ai un gros sac… :) la pente cote ouest de Chamechaude est pas tres raide, couverte de neige, je trouve un endroit pas trop raide et me prepare. Et hop! ca vole! :)) y’a en effet pas mal de vent de sud mais j’ai eu un peu d’ouest juste pour decoller… Je me fais quand meme un peu balloter en l’air par le vent et je me caille les miches! je vais pas faire d’heures sup ici tiens…

Atterrissage a cote du camping sans probleme et gros casse-croute! Genial j’adore la combinaison rando + vol! Bon evidemment en automne y’a pas de thermiques.. donc le vol est court.. mais c’est vraiment classe!

DSCN5698 DSCN5699

La breche Arnaud vu d’en bas:

DSCN5700

Dent de Crolles et chaine de Belledonne:

DSCN5701 DSCN5706

Mouai.. ca m’a l’air quand meme chaud…

DSCN5709 DSCN5710 DSCN5711

Des 3/4 de la breche..

DSCN5713

Reste un chouilla:

DSCN5714 DSCN5716 DSCN5718 DSCN5719 DSCN5720 DSCN5722

La pente ouest de Chamechaude:

DSCN5723

Ideal pour decoller!

DSCN5725

Ca vole!! YEAH!

DSCN5729 DSCN5730 DSCN5731 DSCN5733 DSCN5736 DSCN5737 DSCN5739 DSCN5741

14km, +1100m -1300m 4h:

DSCN9999

2014-10-20_24- Retour sur Munich par les alpes

Bon ca y’est j’ai recupere les caisses de bieres et mes pneus ete chez ma maman. On pars se faire le classique tour du Beaufortain en passant par le barrage de Roselend et en redescendant par les chapieux sur Bourg-Saint-Maurice. Avec les couleurs d’automne c’est tres joli!

Le soir je prend la route direction le col du petit-saint-bernard au dessus de bourg-saint-maurice. L’idee est de rentrer sur Munich en traversant la suisse. Je veux aussi aller voir le Mont-Blanc depuis le cote Italien. Je passe la nuit au col, c’est un peu vente.

Le lendemain je descend sur Courmayeur ou on a une belle vue sur le Mont-Blanc, puis direction le grand-saint-bernard. Je m’apercois assez vite que la route du col est fermee… fais chier je vais devoir passer par le tunnel.. c’est quand meme moins sympa.. en plus ca coute un bras! 40 euros! bon j’ai pas trop le choix en meme temps.. je remonte au col depuis le versant suisse apres le tunnel. C’est tout mignon!

Allez direction Zermatt, je veux voir a quoi ca ressemble et surtout voir le Cervin! montagne emblematique! en plus il y a une voie que je veux faire avec Nico donc va falloir reperer un peu tout ca! Ca commence bien il faut prendre un train pour y aller.. et hop 16CHF… pfff la Suisse… toujours a payer… bon Zermatt c’est un peu un petit paradis pour gros riche.. ca me fait moyen kiffer en fait.. il fait pas super beau donc pas une super vue sur le Cervin mais bon c’est quand meme impressionant cette pyramide bien haute! Il y a de beaux chalets c’est sur mais je suis pas emballe, je me casse d’ici… direction le Furkapass ou je me dis qu’une petite rando sur le glacier du Rhone peut-etre bien sympa!

Heu comment ca il est ferme??? ah non je vais pas me taper le retour par lausanne.. pas moyen… je continue jusqu’a la station de ferroutage… jamais pris ce truc on va essayer :)) le gars me conseille de faire la route ce soir, ils annoncent de la neige donc mieux vaut passer le prochain col avant qu’il neige… ah ouai quand meme… Apres 20 minutes de traversee dans le noir sur un train qui bouge dans tous les sens, je ressors de l’autre cote du Furkapass. J’enchaine avec le Oberalppass ou je me tate a m’arreter pour la nuit…. mouai il y a un vent de fou et la temperature chute… pas envie de rester coince la je descent dans une tempete…. je me pose a Disentis pour la nuit.

Au reveil, j’ouvre le volet et m’apercois que c’est tout blanc dehors! Trop beau! Direction la Silvretta en autriche sous les flocons! J’arrive an milieu d’apres midi et me pose a cote d’un telecabine. La Silvretta-Hochalpenstrasse est fermee.. pfff… je vais me poser la et attendre le beau.. Il neige un truc de fou! au bout de quelques heures j’ai 50cm de neige sur le toit du camping car et dois deneiger a coup de pelle… La journee suivante est passee a glander car il fait encore moche… le lendemain grand beau! enfin! Je pars avec mes skis et me fais un petit tour de ski de rando dans la neige fraiche! Qu’est-ce que j’en ai chie! c’etait super dur dans la neige qui s’enfionce a fond! Il y avait juste assez de neige pour descendre, sympa de faire la premiere trace! Les locaux en revenaient pas….

Apres tout ca, il ne me reste plus qu’a rentrer sur Munich… allez hop a la maison! Apres 5000km de ballade.. pas de Norvege non.. pas de sous car j’ai pas vendu la voiture.. et puis il se fait un peu tard dans l’annee aussi.. je vais me chercher un taf tiens… :) des qu’il y aura un peu plus de neige je retournerais voler! pour du speedriding ce coup-ci!  DSCN5492 DSCN5495 DSCN5497 DSCN5498 DSCN5501 DSCN5503 DSCN5504 DSCN5506 DSCN5509 DSCN5511 DSCN5512 DSCN5514 DSCN5516 DSCN5519 DSCN5521 DSCN5523 DSCN5525 DSCN5529 DSCN5531 DSCN5533 DSCN5536 DSCN5537 DSCN5538 DSCN5540 DSCN5546 DSCN5547 DSCN5549 DSCN5550 DSCN5552 DSCN5553 DSCN5555 DSCN5556 DSCN5558 DSCN5560 DSCN5561 DSCN5562 DSCN5564 DSCN5567 DSCN5568 DSCN5570 DSCN5575DSCN5580DSCN5587DSCN5589DSCN5590DSCN5591

2014-10-15_20- Savoie forever

Il pleut, il pleut, il peut encore… ben je vais rester au chaud.. je suis arrive a Chamonix par le col de la Forclaz, en passant d’abord par la suisse vers Neuchatel, Lausanne et Martigny.
Encore une region viticole! super beau le long du lac et au dessus de Martigny avec des vignes dans des pentes incroyables! Ca doit pas etre facile de vendanger par la bas…
Bon du coup hop ptites courses de produits locaux au carrefour market du coin et je me pose a l’attero de cham pour une petite journee a rien faire.
Le lendemain ils prevoient encore un temps de chiote le matin mais qui s’ameliore dans l’apres-midi, je me prevois une petite rando de 1500m de denivele: la jonction.
Il pleut encore toute la nuit et le matin jusqu’a 11h.. pas trop motive.. je m’occupe de remettre de l’eau dans le camping car et vider les chiotes… faut bien le faire de temps en temps!
Bon ca se decouvre allez je pars pour la rando qui est annoncee en 5h20… tout ca?? je suis seul et croise pas ame qui vive, c’est agreable de faire une rando au calme comme ca!
Ca grimpe en tout cas et j’arrive en age a la jonction a 2589m ou un spectacle magnifique attend le randonneur! Bon j’ai mis 3h pour monter.. pas traine!
A gauche l’aiguille du midi platree de la neige de la veille, en bas a gauche le glacier des Bossons, en bas a droite le glacier du Taconnaz, devant moi le refuge des grands mulets et plus haut le dome du gouter….
Plein le mirettes et les oreilles aussi car en 40 minutes t’en entends des seracs se casser la gueule dans un vacarme du tonnerre! pas envie de se trouver la dessous, heureusement de mon promontoir je suis tranquille.
Bon ca caille quand meme a proximite de toute cette glace, va falloir penser a redescendre.. pas tres motive… apres 2h je me retrouve au camion.. je suis claque, la descente m’a bien fatigue et mon genou droit fait mal…
Petit campement au pied du tremplin de saut a ski et vue sur l’aiguille du midi au soleil couchant, sympa!
Le lendemain il fait un temps magnifique, je me prend un forfait a la journee pour les oeufs du Brevent qui s’arretent a Planpraz. Et c’est parti pour 3 beaux ploufs de 30 minutes chacuns dans les petits thermiques de Chamonix.
Voler au dessus du lac d’Annecy c’est classe, voler avec les Mont-Blanc en ligne de mire c’est pas mal aussi! J’arrive pas a tenir beaucoup, il y a pas trop de vent mais je m’amuse a raser les sapins :)
A l’attero je discute avec un jeune qui me dis qu’il faut aller maintenant au plan de l’aiguille en face, ca tombe bien mon forfait est aussi valable pour le premier troncon de la benne qui monte a l’aiguille du midi!
Arrive la haut, magie! Trop beau par contre le deco est bien ventile et ma technique dans ces conditions la laisse a desirer… apres 1h d’attente je me decide et fait un tres beau plouf encore plus pres du Mont-Blanc…
Retour le soir sur Vallieres ou je retrouve Pauline, son frere et tous ses amis pour un bon gros repas! Le dimanche se passe dans la douceur du petit-dej et direction le Semnoz pour une ballade en soiree avec vue magnifique sur le Mont-Blanc, le lac d’Annecy et celui d’Aix les bains!
Un peu de gonflage aussi pour ameliorer ma technique et nuit sous les etoiles sur le plateau. Direction Albertville pour aller faire un coucou a ma moman et ensuite direction Munich par la suisse….

DSCN5371  DSCN5376DSCN5377DSCN5380 DSCN5386 DSCN5393 DSCN5395 DSCN5396 DSCN5403 DSCN5404 DSCN5406 DSCN5408 DSCN5409 DSCN5412 DSCN5413DSCN5415

DSCN5416 DSCN5421 DSCN5423 DSCN5432 DSCN5436 DSCN5443 DSCN5444 DSCN5446 DSCN5448 DSCN5450 DSCN5454 DSCN5460 DSCN5462 DSCN5464 DSCN5468 DSCN5470 DSCN5473 DSCN5476DSCN5477DSCN5478DSCN5480DSCN5482

2014-10-04_14- Retour sur Munich

Allez hop 4h de train et je suis a Munich. Je suis parti de Strasbourg en short, t-shirt et tongues.. bah ouai il faisait 25 degres… arrive a Munich c’est une autre histoire…
Ce soir c’est Tajine chez Isaure et Laurent, cool! tres tres bon! ca commence bien :)
Et dimanche c’est parti pour une journee a la Wiesn! bon j’avais dis que je voulais pas y aller cette annee, j’ai finalement craque… On a une resa a la Schotten au balcon, on vois pas grand chose mais on est pas mal pour manger et se chauffer doucement.
Encercles de ricains on se sent un peu a l’etroit… evidemment la resa tombe et on a pas de table.. mais on tarde pas a en trouver une en bas la ou ca bouge.
Les autres partent dans la Himmel der Bayern.. on reste cote Schotten jusqu’a ce qu’on decide de bouger a la Braurosl ou le final est bien mieux, et quelle ambiance! AH ca fait plaisir de revoir tout le monde et de s’amuser!
5 mass plus loin on essaie le tir au fusil.. pas tres efficace… belle journee!
La semaine s’annonce sans trop d’activites, surtout m’occuper de vendre la voiture.. je poste des annonces et repond aux polonais qui veulent acheter ma caisse 2 fois moins cher…
Je vais quand meme grimper avec Pauline a High-east et le lendemain a Thalkirchen avec Nico. Je m’occupe a la maison en faisant un peu de cuisine, brioche et chocolats…
Soiree biergarten le samedi soir, pfiouu beaucoup bu, merci pour le repas Nessa/Tinmar!
Petite rando vers Garmisch le week-end et rdv au garage pour la voiture. Evidemment ils ont toujours pas commande cette foutu jante.. putain j’hallucine… ils la commandent enfin.. mais elle arrivera plus tard…
Tant pis faut je retourne a Strasbourg ou j’ai laisse mon camion… je vais pas le laisser trop longtemps chez les parents de Stef, ils sont deja vraiment sympa de s’en occuper!
Depart de Munich, arrive a la gare il y a une greve!! non mais serieux! bon ils sont bien les allemands car il y a une alternative 1h plus tard!
J’arrive a Strasbourg et en repars charge de victuailles! Chataignes, confitures, champignons seches, herbes diverses, menthe, gnole, tomates…. vraiment top! Merci encore!
Comme j’ai pas pu vendre la voiture a cause de la jante manquante je decide de passer maximum une semaine en haute-savoie, Pauline rejoins son frere qui habite pres d’Annecy ce week-end, donc je vais en profiter pour les rejoindre moi aussi.
Je traverse la foret noire et me pose pour la nuit. Il pleut, c’est tout naze.. le lendemain c’est pas mieux.. je voulais voler vers Waldkirch mais je continue direction Chamonix.
Chamonix Mont-Blanc! Je vais rester par la 2j, puis Annecy et je reviendrais par ici pour finir la semaine apres etre alle voir ma mere. Randos et parapente si possible!

DSCN5227 DSCN5230 DSCN5234 DSCN5240 DSCN5248 DSCN5255 DSCN5267 DSCN5271 DSCN5283 DSCN5289 DSCN5294 DSCN5299 DSCN5302 DSCN5304 DSCN5312DSCN5306DSCN5311DSCN5337DSCN5334DSCN5333DSCN5339DSCN5345DSCN5351DSCN5352DSCN5353DSCN5355DSCN5358DSCN5359DSCN5360DSCN5331

2014-10_02-03- Vosges and Alsace

Apres ces quelques jours dans les Vosges je me dirige vers Colmar et plus precisement vers la frontiere allemande qui n’est pas loin.
Ca fait deja 3 semaines au moins que je n’ai plus de gaz donc plus de frigo ni de douche chaude… premiere station service apres le Rhin, hop 2 bouteilles pleines!
Le frigo refonctionne et je le remplis immediatement de bieres Tannen Zaepfle! YES!
Je trainasse encore un peu en ville tant que j’ai la 3G et je me dirige vers le chateau Hohlandsbourg pour me caler pour la soiree. Je me cale un film lorsque j’entend des gens courir pas loin du camion.
Deux voitures partent un peu vite et des gens courent et crient ‘il est ou machin..’.. mouai je me dis que c’est ptet pas le meilleur endroit pour la nuit. Je me casse et vais me caler a Eguisheim.
Route passante et scooter a 4h du mat je dors pas bien. Le lendemain je visite le village qui fait parti des plus beaux de france, en effet c’est magnifique.
J’en profite pour m’arreter dans une cave qui fait du vin bio, meme la vinification! et hop 2 cartons.
Je continue la journee en retournant au chateau de la veille, pas exceptionnel je continue mon chemin et m’arrete rammasser des chataignes.
La route des vins s’offre a moi et j’apprecie le va et viens sans cesse des tracteurs pour les vendanges.
Je vais essayer de voler a Sainte-Marie-Aux-Mines un peu perdu dans les vosges.. aterro dans un stade foot et decollage avec une grosse ligne electrique.. bof..
Je decide de me poser au Lac blanc et de faire du VTT le lendemain. Petite rando pour monter sur LE caillou du coin surplombe d’une vierge.
On peut pecher dans ce lac.. sauf les jeudi et vendredi.. donc c’est rape.. dommage ca m’aurait bien dis d’essayer le matos…
Lendemain petit tour de VTT dans les collines avoisinantes, tres mignon! (meme si j’ai pas trouve le parcours que je voulais faire).
Retour sur la route des vins et direction Strasbourg. Je vais poser le camion chez les parents de Stephane pour la semaine. Il faut que je retourne a Munich pour m’occuper de vendre la voiture et de faire une journee a la Wiesn!
Apres tout Pauline y est alle bien plus de fois que moi cette annee! y’a un truc qui cloche! :)

DSCN5149 DSCN5152 DSCN5154 DSCN5159 DSCN5161 DSCN5162 DSCN5163 DSCN5166 DSCN5170 DSCN5172 DSCN5174 DSCN5175 DSCN5178 DSCN5179 DSCN5184 DSCN5185 DSCN5187 DSCN5189 DSCN5190 DSCN5194 DSCN5199 DSCN5201 DSCN5202 DSCN5204 DSCN5206 DSCN5208 DSCN5209 DSCN5210 DSCN5211 DSCN5211_1DSCN5212 DSCN5215 DSCN5216 DSCN5217 DSCN5219 DSCN5221 DSCN5222

2014-09-29_10_01- Vosges and co

Je longe les Doubs avec le soleil couchant et me pose a l’arrache pour la nuit sur une petite departementale qui surplombe la riviere.
Je dois rejoindre le cousin de Ludo, Simon que j’ai croise a son mariage (Ludo) il y a quelques semaines deja. On va aller voler, ou tout du moins essayer.
Apres une escale technique pour faire le plein d’eau (dans une aire de camping car ce coup-ci) je me dirige vers Chariez, site mythique de haute saone…!
Seance de gonflage.. c’est pas aujourd’hui qu’on va voler, il y a pas assez de vent. Simon tente quand meme un petit vol mais ne tiens pas, je vais le chercher en voiture.
Bien sympa a lui de m’avoir fais decouvrir le site, evidemment ca vaut pas annecy mais le coin est charmant. Je prend la route le soir meme pour le Markstein dans les vosges.
En montant au Markstein a 1180m je crois un joli renard et un peu plus loin un bete immense avec des bois de fou! Un cerf je pense. 500m plus loin le meme avec les petits! WAHHH!
J’arrive sans encombre au sommet et me pose sur le parking de la station de ski ou deja d’autres camping car se sont arretes.
Le lendemain je me dirige a pied vers le decollage du Treh. Il y a deja quelques parapentes, c’est bon signe!
Premier vol sans encombres, je suis les parapentistes… pour remonter il me faut faire du stop, c’est pas gagne c’est l’heure du repas. Une gentille dame m’avance un peu et me glisse un depliant sur la bible.. a mediter…
Puis je remonte grace a un allemand, comme quoi. Deuxieme vol avec de petits thermiques mais pas encore tres fort. Pas grave le coin est bien joli! Ce coup-ci j’ai pas eu envie de marcher trop longtemps pour remonter.
Je decide donc de me poser le plus pres possible de l’embranchement vers la route qui remonte au deco. Je me pose donc a l’arrache dans un champs… mouai…
Un autre parapentiste me prend en stop, un gars du coin, on discute pas mal sur ce qui est bien a faire et la ou il ne faut pas s’engager.
Arrive au decollage, j’hesite a redecoller.. l’envie est plus forte, troisieme vol. Avec de bons thermiques en dynamique j’arrive a tenir 40 minutes, trop cool!
Atterrissage un peu chaud a cause des turbulences. Puis je me lance une nouvelle fois a faire du stop. J’arrive a l’embranchement et la personne…
14km jusqu’au camion… 20 minutes plus tard je me lance a pied… quelques voitures plus loin heureusement 2 parapentistes me prennent en stop! OUF!
Apres une bonne petite nuit de repos, je traverse les vosges par la route des cretes et arrive vers Colmar. Je me dirige vers la frontiere allemande et achete 2 bouteilles de gaz.
Ca fait 3 semaines que j’ai plus de frigo ni de douche chaude, ca va faire du bien!

DSCN5093 DSCN5096 DSCN5100 DSCN5105 DSCN5106_1 DSCN5109 DSCN5110 DSCN5113 DSCN5114 DSCN5116 DSCN5118 DSCN5124 DSCN5125 DSCN5127 DSCN5132 DSCN5133 DSCN5137 DSCN5139 DSCN5141 DSCN5142 DSCN5145DSCN5146